Vous êtes ici : Accueil > Nos projets > Des collégiens et des écoliers se mobilisent pour le Bénin > Les CE1 de Bois Guillaume
Publié : 4 juin 2014

Les CE1 de Bois Guillaume

La fabrication du jeu

Mardi, nous avons fait le point sur l’avancement du projet.

Le dessin du parcours a été repris à l’échelle 1 en transformant, selon le souhait des élèves, le chemin "en 5" initialement prévu :

http://www.abar-benin.com/spip.php?article94

Première question et premier problème :
Quelles sont les formes des différentes cases ?
Comment va t-on pouvoir les découper ?

Les élèves ont tout de suite pensé à la stika pour assurer la découpe des cases.
Il a été précisé que c’était envisageable mais un peu trop compliqué pour eux en ce qui concerne l’utilisation du logiciel.

Comment découper des formes carrées alors ?
"Eh bien, on prend une règle, on trace les carrés puis on les découpe" ont dit en cœur les élèves ...
Oui, mais cela va être long et surtout il risque d’y avoir beaucoup d’erreurs de tracés et les carrés ne seront pas parfaits !
Il faut trouver une autre solution, pour fabriquer rapidement et aux bonnes dimensions !

Un élève a alors dit :
"Ben, il nous faut une MACHINE" !

Nous avons pu emprunter le massicot de la bibliothèque.
Les élèves ne connaissaient pas son nom mais ils l’avaient identifié en mimant le mouvement de l’avant bras en train de découper !

En prenant un feuille de papier déchirée sur tous ses côtés, nous avons réussi à réaliser un carré parfait et sans réaliser un seul tracé.
Les élèves ont su identifier que la machine coupait à angle droit et ils ont repéré la règle millimétrée placée sur le bord inférieur.
Comment faire un carré de 10cm x 10cm alors ?
L’idée de positionner la réglette sur le 10cm est devenue évidente et le mot "butée" a été présenté.

Mais voici une autre question importante :

Quelle forme et quelle taille allons-nous donner aux cartes "opérations" ?

En observant différentes plaques, une hauteur de 10cm a été choisie.
Mais quelle sera la hauteur des chiffres ?
Le cahier des charges a été rappelé avec la nécessité d’avoir une bonne lisibilité. Les cartes doivent être lisibles du fond de la classe.

Autre question :
Mais si l’on a des chiffres de grande taille, comment pourra t-on noter des opérations avec des nombres à plusieurs chiffres ?

Le choix s’est finalement porté sur 2 types de cartes, des cartes de 10cmx20cm pour les opérations avec des petits nombres et des cartes de 10cmx30cm pour les opérations avec des plus grands nombres.

Les élèves ont ensuite proposé leurs solutions pour réaliser le débit des plaques "cartes".

Le massicot est sécurisé. Il n’y a pas de risque d’accident et les élèves ne l’utilisent qu’en présence d’un adulte.

Bon maintenant que l’on maîtrise la découpe des plaques, il faut retourner à la stika...

Portfolio automatique :